Vol aux instruments

29 avril 2019

Le vol aux instruments

Le vol aux instruments ou IFR (Instrument Fliyng Rules) permet de piloter avec la seule aide des instruments de l’avion et du guidage du contrôle aérien. Cela permet notamment de pouvoir voler quand les conditions de visibilité sont mauvaises ou dans les nuages. On parle alors de conditions IMC (Instrument Meteorological Conditions).

L’ACTMP propose ce type de formation depuis 2012 et plus d’une quinzaine de pilotes privés ont obtenu cette qualification.  Depuis la dernière réglementation, deux formations sont possibles :

  • l’IR Européen modulaire basé sur les compétences (CB-IR) permet de réaliser des approches avec des minimas de 200 ft sans limitation géographique. La qualification au Vol de Nuit est nécessaire pour en exercer les privilèges de nuit.
  • l’EIR Européen qui ne permet que de voler la phase en route (ni départs, ni approches aux instruments), sans limitation géographique. La phase en route peut être effectuée de nuit sous réserve de détention de la qualification au Vol de Nuit.

Ces deux qualifications nécessitent l’obtention d’un certificat théorique commun mais aussi une compétence linguistique en langue anglaise (PART-FCL.055 D / IFR) même en volant en métropole.

Les vols se déroulent sur nos Cirrus SR20 G3 équipés d’instruments électroniques de dernière génération de type glass-cockpit (Avidyne) couplés à deux Garmin GNS430 SBAS. Les vols peuvent également être réalisés sur avion personnel, à condition bien sûr que celui-ci possède l’équipement réglementaire adéquat à la formation IFR, mais aussi sur les avions immatriculés en N.
Un logiciel de simulation est fourni gratuitement pour l’entrainement aux exercices de base, tels que les changements d’axes (alignements, changements, interceptions, variations, arc DME…), les hippodromes d’attente, de procédure etc.

Partie théorique

  • Stage initial de trois jours à l’institut Mermoz (Rungis) ou déplacement d’un formateur si le nombre de candidats le justifie.
  • Examen sur ordinateur à la DSAC (150 questions à choix multiple en 4h, 3 épreuves, (seuil de réussite : 75% des points) :
    A- Réglementation, Radiocommunications et Facteurs humains (75 min – 53 qcm)
    B- Instrumentation et Radionavigation (60 min – 39 qcm)
    C- Préparation et suivi du vol – Météorologie (110 min – 58 qcm)

Critères de réussite : Avoir réussi les 3 épreuves dans les conditions suivantes :

  • 4 tentatives par épreuve maximum.
  • Inscription à 6 sessions maximum.
  • 18 mois maximum après la première tentative pour l’ensemble des épreuves.

En savoir plus : institut-mermoz Aviation civile

Instruction en vol pour le CB-IR

  • 30h de vol avec un instructeur de l’ACTMP à partir de Lasbordes.
  • 10h de vol dans notre ATO partenaire à Pau  (AC du Béarn).

Planning possible
La partie théorique peut s’obtenir en 6 mois (à raison de 4h / semaine).
La partie pratique peut s’obtenir en 6 mois (4 à 5 mois pour la partie toulousaine et 2 à 3 semaines pour l’ATO de Pau).